La rapporteuse

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dim. 16 juin 2013

J'en pince pour le Café Pinson

LeCafePinson_Paris_larapporteuse__3_.jpg La semaine dernière, après avoir passé une tête à la soirée du magazine Fricote, mon pote Mathieu (fraîchement blogueur de Comme un légume) et moi étions à la recherche d'un restaurant.
Mais pas n'importe quel type de restaurant... un restaurant végétariens friendly car Mathieu est, depuis quelques mois, un gastronome ennuyeux, une sorte de phytophage.

Cause toujours, tu m'intéresses...

lun. 01 avril 2013

Restaurant : Miniatures / Top Chef 2013

Restaurant_Miniatures_Yoni_Topchef2013__2_.jpg Fin mars, j'ai dîné au restaurant Miniatures, aka la table de Yoni, participant de l'émission Top Chef 2013. J'entends déjà certain(e)s d'entre vous : "B-E-U-R-K, Yoni, je ne l'aime pas, et patati et patata."
J'avoue que de prime abord, ce n'est pas le chef qui a le plus de capital sympathie... Certes, il fait moins poiler que le Belge Jean-Philippe mais il tape quand même moins sur le système que Virginie, non ? ;-)
En tout cas, mon radar de rapporteuse a entrevu un vrai grand chef.
Le jour où ça a fait tilt, c'est quand sa femme a participé à l'émission et a critiqué, de façon pertinente, les différents plats dégustés. Et là, me suis dit : c'est parce que son mari est un Top Chef ! Dès lors, j'ai analysé et validé (moui moui, c'est gourmand... on retrouve les traceurs émotionnels du couscous) tous les plats qu'il présentait.
Puis, j'ai dégoté l'adresse de son resto à Paris, fait la résa et... franchement, mon flair de rapporteuse n'a pas failli.

Cause toujours, tu m'intéresses...

mer. 09 janvier 2013

Restaurant : Alain Milliat

Alain_Milliat.jpg Sur les conseils du chef Akrame Benallal du restaurant Akrame, je suis allée dîner au restaurant d'Alain Milliat, aka Mister Juice.

Aux commandes de cette belle et bonne table : Jon Irwin, ex-second d'Akrame qui a aussi fait ses armes chez Gagnaire. Scusez du peu ! ;-)

Le décor. Une petite salle cosy avec coussins moelleux posés sur les banquettes et étalage de collections de jus, nectar et confitures alignés en rang d'oignons (la Monica Geller en moi a surkiffé !). Et tous ces produits s'achètent. Bienvenue chez Alain Milliat, la boutique-restaurant-cave-à-jus !

Cause toujours, tu m'intéresses...

lun. 17 décembre 2012

Maman, je passe dans Tendances ô

Tendanceso_larapporteuse.jpg Suite à mon passage télé fort remarquable (mouahaha) et remarqué (depuis, je signe des autographes tous les jours dans le métro), et la scène du morse désormais culte, nombre d'entre vous m'ont assaillie de questions : "T'as mangé les hamburgers et les gyozas à la suite ?", "Comment t'as fait pour passer dans Tendances ô ?", "T'es riche maintenant ?", "Comment elle est Cindy Fabre en vrai ?"...

Allez, pour toi public, je te raconte les coulisses.

Cause toujours, tu m'intéresses...

lun. 16 juillet 2012

Restaurant Akrame

Restaurant_akrame_larapporteuse.jpg Pfiou... long time no see. Sorry, sorry, c'est pas faute de penser à toi public. J'aime tenir ce blog mais ça prend un temps fou et ça ne me rapporte pas un kopeck... donc, dans la vraie vie, je suis obligée d'avoir un travail, vois-tu. Faut bien payer tous ces restos !

Bref, j'ai un nouveau taf depuis peu, des week-ends bien chargés depuis quelque temps et je t'ai délaissé. Mais je me rattrape avec une belle adresse : le restaurant Akrame.
Installé depuis un an et demi au 19 rue Lauriston, le restaurant Akrame cartonne. Pris d'assaut par les gourchés (gourmets branchés, ©Glamour2012), c'est the place to be to eat.
Ambiance chic.

Cause toujours, tu m'intéresses...

mer. 27 juin 2012

Restaurant Aéro-Club de France

Aeroclub.jpg Je quitte bientôt le 16è arrondissement pour cause de nouveau boulot.
Trois semaines avant mon départ, j'ai proposé à mes futurs ex-cool-lègues un marathon des bonnes tables du 16ème : un resto par semaine.
Au planninge : Aéro-club de France, Akrame et La Table Lauriston.
L'Aéro-Club de France, kézaco ? ''Mémoire vivante d’une des plus grandes aventures de l’humanité. La « Grande dame » de la rue Galilée est garante de la transmission de ce patrimoine de liberté et de fraternité. À l’aube du 2è centenaire, les projets ne manquent pas. Partout en France des initiatives passionnantes et fertiles fleurissent... ZZZZZzzzzzzz !

Cause toujours, tu m'intéresses...

lun. 11 juin 2012

Crillon de joie @Les Ambassadeurs

Les_ambassadeurs_restaurant_crillon_rapporteuse__2_.jpg J'en ai rêvé... Lafourchette l'a fait : 40 % de réduction chez Les Ambassadeurs.
La crise a parfois du bon...
Rapportage de non pas les soirées de l'ambassadeur... mais la soirée de Les Ambassadeurs.

Crillon de joie bis. Le Crillon et moi, c'est une grande histoire d'amour. Rappelle-toi, je t'avais parlé de son Jardin d'Hiver que ma cops Laure et moi avions investi.
Entre mes deux excursions, on a annoncé que le Crillon allait fermer ses portes pour travaux, comme Le Ritz... Décidément, c'est à la mode.

Cause toujours, tu m'intéresses...

mer. 23 novembre 2011

La cantine russe

la_cantine_russe_paris__15_.jpg Ruée vers l'est, troisième !
Je poursuis mon initiation gourmande aux saveurs des pays de l'est...
Après le DeDa, après la Maison Géorgienne : la cantine russe.

Géolocalisation. Planquée avenue de New York et située au sous-sol d'un immeuble, la cantine russe est un lieu improbable !
Arrivé(e) sur place, passe le porche et dirige-toi vers la première porte à droite (note au passage la petite cour, dans le fond, ouverte les beaux jours...). Descends l'escalier (je sais, ça peut sembler louche)... et tadaaa, bienvenue in Russland !
À bâbord, les cuisines et à tribord, une petite salle.

Cause toujours, tu m'intéresses...