La rapporteuse

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - douce-france

Fil des billets - Fil des commentaires

Le Bistrot de l'Artot, la Russie à Troyes

Lebistrotdelartot_Troyes_larapporteuse__4_.jpg
Si tu fais un tour du côté de Troyes-dans-l'Aube, mon bled et que tu recherches une bonne table à la cuisine réconfortante, file fissa au Bistrot de l'Artot.
La rapporteuse, au rapport !
(Spéciale dédicace à Laure M qui se reconnaîtra)

Cause toujours, tu m'intéresses...

Ripailler dans une école hôtelière...

Restaurant_Auguste_Renoir_LyceeEdouardHerriot_larapporteuse.fr.JPG
... c'est souvent le bon plan que se refilent sous le manteau les gastronomes rusés !
À Paris, on a notamment l'Institut Vatel.
Suite à la recommandation de My Little Paris, j'y ai dîné en 2011 et je n'ai pas été déçue du voyage. À l'époque, le dîner entrée-plat-fromage-dessertS (un cortège de gâteaux scandaleusement gourmands !) était facturé 35 €.
En province, du côté de mon bled Troyes-dans-l'Aube, plus précisément à Sainte-Savine, il y a la section hôtelière du lycée Édouard Herriot : dîner amuse-bouche-entrée-plat-fromage-dessert à 20 €.
J'y ai fait un pèlerinage, il y a 15 jours.

Cause toujours, tu m'intéresses...

Happy 2015 !

Blograpporteuse.fr.jpg
Pourquoi qu'elle cause anglais la rapporteuse ?
Happy, c'est le Pez que je préfère de ma collection. Je l'emmène en balade avec moi et je le prends en photo, un peu comme le nain de jardin voyageur d'Amélie Poulain.
C'est la mascotte de mon compte Instagram, nom de code #dwarfie #happyontour.
Bonne année 2015 !!!
Cher public, je te souhaite la sacro-sainte trilogie annuelle : amour-gloire-et-santé + en cadeau Bonux, tout ce que tu souhaites, voilà, c'est cadeau ! Tout le plaisir est pour moi.
Bon, cette année, pas de vitrine de Noël des grands magasins because je les trouve de plus en plus laides et de plus en plus outrageusement sponsorisées par les marques de luxe.
♥ Où diantre est passé l'esprit de Noël, celui des téléfilms américains de fin d'année ? ♥
À la place, mon best of de 2014 et quelques photos de mon Noël en Normandie.
Et toi, les fêtes et les résolutions de 2015, ça a été ?

Cause toujours, tu m'intéresses...

Un as de coeur pour L'Astuce à Angers

RestaurantAstuceAngers_larapporteuse__4_.jpg
Un dernier billet sur un restaurant en province (ah douce France !) avant de retourner dans le microcosme parisiano-parisien.
Fin septembre, j'ai passé une dizaine de jours dans le Morbihan.
D'ailleurs, faut absolument que je te partage mes adresses du coin !
J'ai découvert de pures chambres d'hôtes et restaurants (ah les bonnes crêperies !).
À l'aller, j'ai fait un stop au Mans et au retour à Angers histoire d'éviter des trajets de 5h d'affilée et de découvrir d'autres villes que Paris !
Angers est vraiment une très jolie ville ! Mon Nikon D40 m'ayant lâché pendant ces vacances, je n'ai pas beaucoup de photos...
Dans le Maine-et-Loire, j'ai déjeuné au restaurant L'Astuce à Angers et dîné à La Table de La Bergerie à Champ-sur-Layon (un chouette moment featuring un beau coucher de soleil sur les vignes pendant l'apéro... faudra aussi que je t'en recause !).
Une chose après l'autre comme dirait l'autre...

Cause toujours, tu m'intéresses...

Mon samedi chez les ch'tis !

Lille_larapporteuse__4_.jpg
Avant d'aller à Bruges le long week-end du 11 novembre, j'ai fait un stop à Lille. C'est une ville que j'ai découverte il y a trois ans lors de sa grande braderie. C'est d'ailleurs là-bas que j'ai trouvé une grande partie de mes PEZ.
Comme ce n'était pas les conditions idéales pour découvrir cette jolie ville, je m'étais toujours dit qu'il fallait que j'y retourne à l'occasion.
L'escale avant l'auberge du Vert Mont était donc toute trouvée.
Ce fut une blitz halte juste le temps d'un goûter réconfortant et d'un dîner sain.
♥ Merci à Aurélie, mon amie lilloise convertie en guide d'un jour et à Marion, amie de mon frérot et lilloise d'adoption pour ses adresses ! ♥

Cause toujours, tu m'intéresses...

On va voir les vaches (de Normandie) ?

Beuvron_en_Auge_larapporteuse__3_.jpg
Le week-end du 15 août - pfiou que le temps passe vite ! -, je suis allée faire une virée en Normandie.
Dans le coin, ils ont quatre fromages emblématiques : le camembert qu'on ne présente plus, le livarot, le neufchâtel et le pont l'évêque. Chacun porte le nom de sa ville d'origine.
Sur mon chemin vers Livarot et Pont L'Évêque, j'ai fait une escale gourmande à La Maison du Vert à Ticheville et une balade digestive à Beuvron-en-Auge, un beau village de France.
On va voir les vaches made in Normandie ?

Cause toujours, tu m'intéresses...

Escapade gourmande à Blois et en Poitou-Charentes

Poitou.jpg
Comme je te le disais dans mon article sur le restaurant Pertica, mi-juillet, j'ai profité d'un wonderful mariage pour me balader dans notre douce France.
La destination à atteindre étant Vouillé dans la Vienne, j'ai passé quelques jours en Poitou-Charentes.
Si pour le retour, j'ai fait escale à Vendôme dans la région Centre ; pour l'aller, j'ai fait un stop à Blois, toujours dans la région Centre.
Allez hop on y va, en route pour l'aventure !

Cause toujours, tu m'intéresses...

Saisis la Pertica que je te tends !

Pertica_restaurant_Vendome_larapporteuse.jpg
Pfiou, ça y est, me voilà de retour à Paname Beach après quelques week-ends very festifs du côté de Nantes, Narbonne/Carcassonne et de Poitiers.
Profitant d'un wonderful mariage en Poitou-Charentes (félicitations à madame et monsieur Nouet !), je suis restée pour découvrir la région, ses jolis paysages et bien entendu, ses bonnes tables. Mais ça, je t'en parlerai dans un prochain billet.
En attendant, j'ai envie de commencer par la fin car c'est bien connu, on garde toujours le meilleur pour la fin !
Sur le chemin du retour, j'ai fait une halte gourmande à Vendôme, ville que je commence à bien connaître du fait de quelques balades dans les châteaux de la Loire et bien évidemment de quelques pérégrinations culinaires !
Après moult recherches de restaurants en Loir-et-Cher, je suis tombée sur un article du Fooding au sujet du restaurant Pertica. L'article m'a convaincue d'aller y faire une descente et je n'ai pas été déçue.

Cause toujours, tu m'intéresses...