La rapporteuse

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Lieu éphémère : la Terrasse Martini

Terrasse Martini Champs Élysées Il y a deux semaines, en checkant mes mails, je tombe sur une invitation pour l'inauguration de la Terrasse Martini sur les Champs. Saperlotte ! Pour une fois que je suis conviée à un événement hype... Ca change des demandes d'échange de lien gagnant-gagnant et autres sollicitations en tout genre.

Je décide de décliner l'offre pour moult raisons... jusqu'à ce que je reçoive mon ELLE et tombe sur sa brève au sujet de cette superbe terrasse accessible uniquement sur invitation.

Euh finalement, je veux bien viendre à la soirée VIP !!!!.

Cause toujours, tu m'intéresses...

Restaurant : Cafe El Sur

Cafe El SurCet article, ça fait juste 6 mois que je dois l'écrire (spéciale dédicace à La petite curieuse qui ne dira pas le contraire !)...
Comme quoi, tout finit par arriver.

Frugivores, herbivores et végétariens, veuillez quitter l'assemblée !!!! Ce post s'adresse aux carnivores.

À la suite d'un reportage sur l'Argentine, je rêve d'aller visiter ce pays et de déguster sa viande. Je ne suis pas très carnassière mais ce reportage a marqué mon esprit épicurien. Depuis, mon objectif - en attendant d'aller là-bas - était de savourer une belle pièce de bœuf made in Argentina à Paname Beach !

Cause toujours, tu m'intéresses...

Hôtel : Shangri-La

Shangri LaSaison 1, épisode 5 de la conquête des hôtels de luxe parisiens

Previously on larapporteuse.fr : le Crillon, l'Hôtel Raphaël, l'Interconti(nental), le Bristol...

And now ladies and gentlemen, welcome to the Shangri-La.
Avant d'y passer, je ne connaissais pas ce groupe hôtelier de luxe asiatique. L'hôtel - le premier en Europe - a ouvert ses portes en décembre 2010. Il se compose de 81 chambres et suites, un bar, 4 salons de réception et 3 restaurants dont 2 gastronomiques (prévus en 2011). L'un d'eux, le Shang Palace, fait déjà le buzz. Il proposera des spécialités cantonaises et a déjà la réputation d'être l'endroit où l'on dégustera les meilleurs dim sum de la capitale !

Cause toujours, tu m'intéresses...

Hôtel : Crillon de joie !

Crillon Hotel Saison 1, épisode 4 de la conquête des hôtels de luxe parisiens

Previously on larapporteuse.fr : l'Hôtel Raphaël, l'Interconti(nental), le Bristol...

Ma copine Laure et moi sommes devenues des poules de luxe.
On a carrément pris goût à la vie de palace.

Notre dernière descente : Le Crillon.

Sortie du métro. Je cherche des yeux l'hôtel. Et je tombe sur une bâche monumentale reproduisant la façade du Crillon en trompe-l'œil.

Cause toujours, tu m'intéresses...

Joël Thiébault, Top Maraîcher !

Carottes de Joël Thiébault Tu te souviens de Pierre Cheucle ? T'sais le mari cuisinier de ma collègue Cloé. Depuis décembre 2010, il n'est plus second chez Chaumette mais chef chez Brigitte.

Il se procure ses légumes auprès de Joël Thiébault qui est également le fournisseur officiel (source : le bel article de Patricia Wells dans The New York Times) de William Ledeuil, chef de Ze Kitchen Galerie (qui, paraît-il, raffole de ses fleurs de courgette), Pierre Gagnaire et son restaurant éponyme, Michel Troisgros de La Table du Lancaster...

Ses beaux légumes, Joël Thiébault ne les vend pas qu'aux grands chefs de Paris... il les vend aussi à toi et moi.

Cause toujours, tu m'intéresses...

Le Café suédois

Le Café suédois Quand culture rime avec nourriture - épisode 2.
Il y a quelque temps, je t'ai démontré par A + B ÷ Z cosinus Y que culture pouvait rimer avec nourriture (Merci le Goethe Institut !).
J'ai décidé de te le prouver derechef.

Car vois-tu, le pays d'IKEA a également son centre culturel : l'Institut suédois à Paris. FYI (à prononcer "effouailleaïe"), c'est l'unique centre culturel que possède la Suède à l'étranger. Cocorico !

À l'époque où j'étais "journaliste", j'ai fait la connaissance de Gunilla Norén, chargée des relations presse de l'Institut suédois.

Cause toujours, tu m'intéresses...

Hôtel Bristol

Bristol Après mon post sur l'Interconti(nental) et notamment le commentaire de Si Wai, le Bristol est devenu notre nouvelle target à ma copine Laure et moi.
Les pintades à Paris - épisode 3.

Arrivée sur place : samedi, 10h tapantes. Plantes grimpantes et cyclamens ornent les fenêtres de l'hôtel. Devant les portes : "vigiles" de luxe. Nous sommes accueillies par un régiment de voituriers et de portiers. Un groom tout sourire pousse la porte tournante et tadaaaaaam, nous voilà de l'autre côté. Cette fois, Laure et moi sommes sur un pied d'égalité : rendez-vous en terre inconnue pour toutes les deux.

Cause toujours, tu m'intéresses...

Théâtre : How to become parisian in one hour?

How to become parisian - Olivier Giraud Métro, boulot, dodo. Parisien, tête de chien. Parigot, tête de veau.
Les expressions fusent quand il s’agit de décrire le Parisien ou son mode de vie.
C’est parce qu’il le vaut bien !

Cause toujours, tu m'intéresses...