La rapporteuse

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Excuse my Frenchie!

Frenchierestaurant.jpg
Mon année 2014 n'aura pas été vaine.
À force d'obstination téléphonique et à la sueur de mon pouce (une minute de silence pour feue la touche bis de mon téléphone), je suis parvenue à dégoter des réservations dans deux restaurants über-branchés – et donc forcément surbookés – de Paris : Septime et Frenchie.
Sérieusement, ces restaurants devraient envisager de se payer les services d'un centre d'appels pour leurs réservations.
Je plains la personne préposée à cette tâche chez eux.
J'imagine les membres de la brigade de ces tables stylées jouer à shifumi pour désigner celui ou celle qui fera la permanence téléphonique : les ciseaux coupent le papier mais le papier enveloppe la pierre et la pierre casse les ciseaux... Héhé, cette semaine, c'est toi qui réponds au téléphone !
Et sinon Frenchie, nouvelle formule, c'est comment ?

Cause toujours, tu m'intéresses...

Ibaji cours !

Ibaji_jeunerue_larapporteuse.fr.jpg
Ibaji est la cantine coréenne de l'ambitieux projet gastronomique La Jeune Rue qui a fait tout un ramdam à Paris en 2014.
Pour les bizuts de la planète food, session de rattrapage express qui résume la situation pour que vous puissiez briller en société : l'histoire et l'annonce du projet, La Jeune Rue à jeun et Faites entrer l'accuser.
Pour ma part, j'espère juste que les salariés, fournisseurs et partenaires du projet ne seront pas lésés.
Controverse mise à part, force est de constater que les premières adresses de La Jeune Rue font le buzz et ne désemplissent pas...
Le mieux, c'est de se faire soi-même un avis. Ibaji vais !

2015 : Ibaji a fermé ses portes.

Cause toujours, tu m'intéresses...

Déj à la cantine Cointreau Fizz

CantineCointreauFizz.jpg
La semaine dernière, j'étais invitée à la cantine éphémère Cointreau Fizz pour un déjeuner accord mets et cocktails orchestré par Jennifer Taieb, ex-Top-Chef millésime 2014.
Un de ces moments privilégiés - que je savoure grâce à ce blog - dans un décor gothique-chic, avec une cuisine de haut vol et une partenaire de crime de choc.

Cause toujours, tu m'intéresses...

Bruges de là !

Weekend_Bruges_bonsplans_larapporteuse.jpg
Après mon déjeuner dominical à L'auberge du Vert Mont à Boeschèpe, en voiture, Simone !
Je traverse un champ et paf, j'atterris en Belgique.
Une heure et quart de route et me voilà à Bruges.
Je pose mes valises au Bed & Breakfast Le Sans-Soucis qui porte bien son nom : idéal pour un couple, situé à 10 minutes à pied du centre de Bruges, place de parking juste devant la maison et rapport qualité-prix imbattable !
Le joli centre historique de Bruges est classé au patrimoine de l'Unesco et est de fait fort prisé des touristes from all over the world.
Si tu es agoraphobe voire misanthrope, conseil d'ami : n'y va pas un long week-end ou pendant les vacances scolaires.

Cause toujours, tu m'intéresses...

Mon samedi chez les ch'tis !

Lille_larapporteuse__4_.jpg
Avant d'aller à Bruges le long week-end du 11 novembre, j'ai fait un stop à Lille. C'est une ville que j'ai découverte il y a trois ans lors de sa grande braderie. C'est d'ailleurs là-bas que j'ai trouvé une grande partie de mes PEZ.
Comme ce n'était pas les conditions idéales pour découvrir cette jolie ville, je m'étais toujours dit qu'il fallait que j'y retourne à l'occasion.
L'escale avant l'auberge du Vert Mont était donc toute trouvée.
Ce fut une blitz halte juste le temps d'un goûter réconfortant et d'un dîner sain.
♥ Merci à Aurélie, mon amie lilloise convertie en guide d'un jour et à Marion, amie de mon frérot et lilloise d'adoption pour ses adresses ! ♥

Cause toujours, tu m'intéresses...

L'Auberge du Vert Mont et merveilles

AubergeduVertMont_larapporteuse.jpg
Le calendrier 2014 a été fort accommodant pour mon anniversaire : allez tiens, voilà 4 jours, c'est cadeau !
Le rapporteur et moi avons donc pris la poudre d'escampette direction le pays des Ch'tis et Bruges-en-Belgique. Entre les deux, un déjeuner dominical est calé à L'Auberge du Vert Mont, la table de Florent Ladeyn, ex-Top-Chef cuvée 2013.
À taaaable !

Cause toujours, tu m'intéresses...

Une Souris et des Hommes et des pâtisseries

Dragato_Unesourisetdeshommes__1_.jpg
Si tu recherches un endroit sympa où te poser pour petit déjeuner, goûter, bruncher ou acheter un livre dans le 9ème arrondissement de Paris, fais donc un stop au 17 rue de Maubeuge chez Une Souris et des Hommes.
Ouverte en mars dernier, cette pâtisserie-librairie propose – je te le donne en mille – d'appétissantes pâtisseries et une sélection sympathique de livres.

Cause toujours, tu m'intéresses...

Raviolis chinois

Le_restaurant_chinois_larapporteuse__2_.jpg
Mes parents ont récemment fait escale à Paris.
Leur petite gargote préférée dans le 13ème, c'est Fleurs de mai et sa soupe de raviolis aux crevettes bien dodus.
J'ai eu envie de changer de cantine.
L'offre ne manque pas dans le 13ème mais difficile de trouver les spécialités maison ou valeurs sûres dans tous ces menus interminables.
Pour contenter père et mère, je décide de faire appel à un expert en cuisine chinoise : Le Gastronome Parisien.
Le restaurant de raviolis chinois dont il parle me botte carrément !
Je convaincs toute la smala. Cap vers Le restaurant raviolis chinois.

Cause toujours, tu m'intéresses...