Au cours de ma première visite, j'avais repéré quelques petites tables qui m'avaient laissée supposer que l'on pouvait s'y poser bien tranquillement. Je réserve pour 20h30, la personne au bout du fil fort sympathique insiste pour que nous soyons à l'heure car il s'agira du dernier service (chose peu banale à Paris...).

Mon mec et moi arrivons les premiers sur place et à l'heure - pas comme certains dont je tairais le nom ! ;-) - et recevons un accueil à la "cache ta joie" :

- Le monsieur-plutôt-fâché : "c'est pour combien de personnes ?"
- Moi : "Cinq."
- Le monsieur-plutôt-fâché : "où sont les autres ? La cuisine ferme à 22h."
- Moi-plutôt-embarrassée :"euh y z'arrivent, môsieur. (Ne nous collez pas !!!)"

À un moment, je me suis dit qu'il allait finir par se dérider et conclure, dans un rire gras, avec un "que cela ne se reproduise plus jeune (et jolie ! hihi) fille !". Mais, en fait, non.

Bon, après, il s'est adouci... et a été plutôt sympa donc je ne lui en ai pas tenu rigueur (on se lève pas tous les jours de bon poil). J'ai juste retenu qu'il valait mieux ne pas s'y rendre pour un dîner... du moins, si t'as envie de prendre ton temps et en profiter jusqu'au bout de la nuit.

Dans la salle, il n'y avait que nous cinq.

Plaisir des yeux : le décor est vraiment chaleureux (étagères en bois qui montent jusqu'au plafond et qui débordent de produits bien rangés, vue directe sur la vitrine de desserts...). Plaisir des papilles : les plats sont délicieux (Hmmmm le risotto à la truffe !), les desserts à tomber.

Je souhaite faire un tribute to le menu qui nous a laissés rêveurs : "Venir à Venise et mourir", "Un tour en Norvège", "Je suis carnivore pas vous ?", "Au Liban on mange tellement bien".

Points faibles :
- le prix des desserts : compte 2 voire 3 euros en plus que les prix affichés dans la vitrine si tu les consommes sur place.
- le nom du resto. Pipalottes ? Kézako ? Il s'agit de l'anagramme de Papillottes (faudra m'expliquer où a filé le second "L"...). Quand "faire original" rime avec "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?".

Pipalottes Gourmandes
Budget moyen : 20-30 €
49 rue de Rochechouart
75009 Paris‎
Tél. : 01 44 53 04 53‎
M° : Poissonière (Ligne 7) ou Anvers (Ligne 2)
http://auxpipalottesgourmandes.com

PS : si tu n'as pas envie d'y aller (t'sais pas c'que tu rates) mais que tu es dans le quartier, tu peux aussi tester "Le Titi Touareg" au 47. De loin, le meilleur tajine que j'ai goûté.

Les Pipalottes GourmandesInsideInsideInsideAntipastiJe suis carnivore, pas vous ?Voir Venise et Mourir et Un Tour en NorvègeLes dessertsDSC_4279.jpgDSC_4278.jpg