Et en retournant au bled la semaine dernière, j'ai découvert un food-truck, ou devrais-je dire food-bus, fort sympathique : Claire et Hugo. Leur initiative est suffisamment originale et gustativement noble pour être saluée.
Là où les camions prolifèrent à Paris, Claire et Hugo, eux, ont décidé de lancer un food-bus à Troyes. Eh ouais, m'sieur dame ! On n'innove pas qu'à la capitale.

Depuis huit mois, Claire et Hugo, à peine le quart de siècle chacun et pâtissiers de formation, ont converti un bus berlinois déniché aux enchères à Paris en un véritable restaurant. En parallèle des travaux de rénovation et d'aménagement, il leur a fallu passer le permis bus !

À l'extérieur, le bus d'un rouge éclatant fait lever les têtes (le jour où j'y suis allée, le bus était posté devant la gare de Troyes et c'était drôle de voir les passants, fraîchement débarqués du train, intrigués). En été, ils proposent aussi des places en terrasse.
À l'intérieur : cuisine au rez-de-chaussée et salle à l'étage pouvant accueillir près de 30 personnes.
Ce qui est plutôt bienvenu en hiver... faut dire qu'à Paris, on a certes La camion qui fume mais tu fais 1h de queue pour finalement déguster un burger debout dans le froid.

Claire et Hugo et les petits producteurs
Tout est confectionné sur place dans la cuisine du bus. D'ailleurs, chapeau bas au coéquipier de Claire et Hugo - eux sont plutôt de petite taille - qui doit baisser la tête quand il les aide en cuisine. Le pain brioché est fait maison. Les produits sont frais, de saison et souvent locaux donc from la région Champagne-Ardenne. Pour la viande, ils s'approvisionnent notamment chez les éleveurs-bouchers Benoît et Amélie. Pour certains produits, comme les agrumes par exemple, ils proviennent d'ailleurs en France et ont respecté un seul objectif : faire découvrir le meilleur à nos clients , dixit en cœur Claire et Hugo.

À la carte ?
Ils proposent un burger classique (pain brioché, viande de bœuf, parmesan, salade et tomate) et un burger éphémère qui change toutes les deux semaines (dans mon cas, c'était le Mathieu : pain maison, sauce au vin, pruneaux, salade, bœuf, carottes, persil plat).
Les accompagnements sont au choix : pommes de terre au four ou salade du moment (Endive et pomme à l'époque où j'y étais).
Les pâtisseries faites maison changent également régulièrement : macarons (moi, c'était macarons au citron vert et brownie aux noix) et financiers divers et variés (orange, pistache, citron/chocolat, citron vert...), brownie aux noix, verrine trois chocolats, crème vanille/coulis mangue-citron vert...

Très très bon !
Bravo à ces deux petits jeunes bien courageux qui ont osé se lancer et qui font du bon boulot !
Et merci à Lodie, commentatrice unique, pour l'info.

Claire et Hugo
La page Facebook de Claire et Hugo
Le compte Instagram de Claire et Hugo
Pour réserver/commander à emporter/privatiser le bus/faire appel aux services de Claire et Hugo : 06 52 94 70 77
Lundi et mardi : Les Halles de Troyes
Mercredi : place du marché de Sainte-Savine
Jeudi et vendredi : Quai Dampierre
Fermé le samedi et le dimanche

Claire_Hugo_Troyes_larapporteuse__3_.jpgClaire_Hugo_Troyes_larapporteuse__4_.jpgClaire_Hugo_Troyes_larapporteuse__6_.jpgClaire_Hugo_Troyes_larapporteuse__2_.jpgClaire_Hugo_Troyes_larapporteuse__7_.jpg